“The Twitter Tracker” : Twitter au service de l’analyse de l’actualité

Analyser l’actualité politique irlandaise au moyen d’un outil sans précédent, c’est le pari qu’a relevé une équipe de chercheurs irlandais en collaboration avec les journalistes de TheJournal.ie. Leur but : dépoussiérer la couverture des élections et réconcilier le lectorat avec l’actualité politique. Focus sur le “Twitter Tracker”, un outil qui fait de l’oeil aux nouvelles pratiques journalistiques. Réfractaires aux algorithmes et aux hastags s’abstenir.

Mis au point en février 2011 par Adam Birmingham et Alan Smeaton¹ pour la couverture des élections des membres de la chambre basse du Parlement irlandais, le Twitter Tracker permet d’analyser un flux de tweets et de mettre en lumière des tendances. Quels sont les partis politiques dont les internautes parlent le plus ? Quelle personnalité politique a été la plus négativement citée sur une journée ? Le Twitter Tracker permet de répondre a ce genre de questions de manière simple et très graphique.

twitter-tracker-heads

Plus la tête du candidat devient grosse, plus il a été cité dans les tweets des internautes.

Pour mettre au point cet outil, Adam Bermingham et son équipe ont appliqué des technologies (qu’ils avaient déjà développées auparavant) au domaine politique. TheJournal.ie a ensuite pris la relève et a éditorialisé le contenu. Toujours à la recherche d’innovations en tout genre, TheJournal.ie a frappé un grand coup en utilisant le Twitter Tracker. En voulant proposer une nouvelle couverture de la campagne électorale, TheJournal.ie a permis aux utilisateurs de faire partie du processus rédactionnel (l’information recueillie par le Twitter Tracker provenant directement des internautes) et aux journalistes de tirer le maximum du réseau social.

L’année passée, Adam Bermingham et son équipe ont réitéré  l’expérience du Twitter Tracker, sur le même principe que lors des élections de 2011, avec l’émission de télé-crochet X-Factor. La technologie développée pourrait dès lors s’appliquer à n’importe quel type d’actualité. Potentiellement commercialisable, Adam Birmingham ne perd pas de vue le but du Twitter Tracker : “délivrer une information pertinente, aux bonnes personnes, rapidement” et projette de collaborer à nouveau avec une entreprise qui partagera la même philosophie.

Interview d’Adam Bermingham, postdoc et chercheur à Clarity (Dublin City University) :

Pour se retrouver lors de l’interview :

2’08 : Le Twitter Tracker a-t’il été créé pour les lecteurs de TheJournal.ie ou pour leurs journalistes ?

4’10 : Descriptif des caractéristiques du Twitter Tracker

8’36 : L’utilisation du Twitter Tracker a-t’il eu une influence sur le traitement journalistique de l’élection ?

12’41 : Serait-il possible d’utiliser le Twitter Tracker pour analyser d’autres actualités ?

¹ Adam Bermingham et le professeur Alan Smeaton sont tous deux chercheurs au sein du groupe Clarity (Centre for Sensor Web Technologies)

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: