Snow fall, de l’art de réinventer la narration

En janvier dernier, le New York Times levait le voile sur une opération ambitieuse qui a nécessité six mois de reportages et le travail de dix-sept employés. Snow fall, projet web interactif est présenté au public.

snowfall-header

Page d’accueil du projet Snow fall

Mettre en place une nouvelle narration

Snow fall, “the avalanche at Tunnel Creek” relate l’histoire éprouvante d’un groupe de skieurs et de snowboarders surpris par une avalanche, au cœur des Cascade Mountains, dans l’état de Washington. Si le sujet est intéressant, il ne se démarque pas forcément des autres histoires proposées par le New York Times. Mais John Branch, instigateur du projet Snow fall, a quelque chose de bien précis en tête. Il veut trouver le moyen de permettre au lecteur de se plonger dans la lecture de l’histoire, puis observer le multimédia qui renforce l’article (vidéos, gifs animés, audio, infographies, photographies…) puis ressortir de ce multimédia sans avoir eu l’impression d’avoir quitté sa lecture. En somme, John Branch souhaite mettre en place une nouvelle narration qu’il appelle “multimedia storytelling” qui révolutionnerait l’expérience de lecture du public.

nyt-articles-comparison

A gauche, un article classique du NYT, à droite, une petite partie du projet Snow fall.

Le succès est immédiat. Snow fall attire 3,5 millions de visiteurs. Pour beaucoup d’observateurs, John Branch donne une vraie leçon en terme de design, de collaboration et d’innovation du récit. Snow fall ne se lit pas, on se laisse immerger. Daniel Roth, directeur exécutif chez Linkedin, compare l’expérience Snow fall à un film : “I read it Saturday night, glued to my computer, and had the same sensation at the end as I do when the lights go up after a great movie: body still tense, mind turning, unclear over how much time had passed”. Les premières critiques sont dithyrambiques. Plusieurs personnes se demandent si Snow fall ne serait pas le futur du journalisme en ligne. En avril, John Branch reçoit un prix Pulitzer pour son travail.

Sans titre 2

Réaction de Jay Rosen, professeur de journalisme à NYU (New York University)

“Le futur du journalisme, c’est la vitesse”

Mais les critiques négatives ne tardent pas à tomber et si tout le monde s’accorde à dire que John Branch et son équipe ont réalisé un travail remarquablement fouillé et captivant, certains, à l’image de la journaliste Sarah Lacy (Pando daily) n’hésitent pas à pointer du doigt une évidence : le modèle sur lequel repose Snow fall n’est pas viable. Elle insiste : “le futur du journalisme, c’est la vitesse”. Alors qu’il a fallu six mois à Snow fall pour voir le jour, des milliers d’articles ont eu le temps de se faire un chemin sur la toile. Pour beaucoup, Snow fall est trop coûteux, autant en terme de temps qu’en terme d’argent. De plus, il paraît compliqué de réitérer l’exploit puisque les 3,5 millions de clics de Snow fall proviennent beaucoup du bouche-à-oreille, du buzz et de la curiosité. Même si le New York Times trouvait le moyen de produire d’autres Snow fall avec moins de journalistes en moins de temps, ce ne serait qu’un produit de plus proposé par le journal. Et certainement pas le genre de produit qui réglera ses soucis financiers. Marie-Catherine Beuth, journaliste au Figaro souligne que les revenus potentiels que le New York Times peut créer avec ce type de produits ne se trouvent pas sur le reportage lui-même mais plutôt dans l’opportunité de fidéliser le lecteur après l’avoir apaté avec un projet comme Snow fall.

D’autres observateurs se sont demandés si le contenu multimédia était toujours bénéfique au papier. En effet, les vidéos, clips audio ou les gifs ne seraient-ils pas des distractions ? Le pouvoir d’une histoire ne serait-il pas suffisant pour captiver l’attention et l’imagination du lecteur ?

Advertisements

One comment

  1. […] expérience de lecture immersive et multimédia créée par l’équipe qui avait mis au point le projet Snow Fall. A sa tête, le journaliste Barry Bearak qui a à son actif un prix Pulitzer. The Jockey relate […]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: