AOL ferme 300 antennes du site d’information locale Patch.com

AOL prévoit la fermeture ou le rachat de près d’un tiers des antennes du site américain d’information locale Patch.com. Créé en 2007 par Tim Armstrong, Warren Webster et Jon Brod, Patch.com est racheté en 2009 par AOL quand Armstrong en devient le PDG. Quatre ans plus tard, se sont 300 antennes locales de Patch.com qui sont sur le point de disparaître.

patch

Sur les 900 éditions locales qui composent le groupe Patch, près de 300 n’auraient pas assez de succès et n’attireraient pas suffisamment de revenus et de traffic. C’est ce qu’à déclaré Tim Armstrong mercredi 7 août. Chaque édition couvre l’actualité locale de sa zone, les articles sont rédigés par les gens du coin ou par des journalistes. La zone qui rassemble le plus d’éditions de Patch – Long Island, qui en compte 40 – serait susceptible de voir certaines de ses éditions fermer. Pour le cas Long Island, rien n’a été confirmé par AOL et le maire de Patchogue (quartier du village au sud de Brookhaven à Long Island dans le Comté de Suffolk, de New York, aux États-Unis), Paul Pontieri est confiant : “Je pense que notre édition de Patch brasse assez d’informations pour survivre. Le site a tenu les habitants informés pendant de grands événements, comme la tempête Sandy.  Tout ce qui est micro local comme des parades, les activités du quartier est couvert en temps réel. L’éditeur de Patch à Patchogue est très impliqué dans la communauté. Je ne me fais donc pas de souci.” Cependant, Pontieri n’a pas manqué de souligner que les habitants avaient quand même plus tendance à utiliser des sources d’information traditionnelles (journaux papiers) que d’aller Patch.com.

Pour Armstrong, si le temps est encore à la réflexion, il souhaite garder un regard lucide sur Patch.com : “Nous n’avons pas d’ambitions démesurées. Le but du site est de fournir de l’information locale de haute qualité, permettre aux gens d’uploader et de partager leurs informations, point.” Armstrong martèle qu’AOL reste engagé auprès de Patch. Pourtant, AOL a coupé 25% du budget du groupe Patch et d’autres coupes budgétaires sont à prévoir. Quand au rachat potentiel d’antennes par d’autres médias, Armstrong n’écarte aucune piste : “Nous avons été approchés par des compagnies intéressées”.

Plusieurs jours après l’annonce du PDG d’AOL, aucune autre information concernant l’avenir des 300 antennes n’a été divulguée. Vendredi 9 août, Business Insider annonce que le creative director de Patch.com, Abel Lenz, a été renvoyé par Armstrong devant mille employés. Il aurait pris des photographies durant une réunion.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: